Comment sélectionner un type d’assurance maladie ?

Êtes-vous obligé d’adopter les légères primes ou la basse franchise ? Si vous agréez à une assurance maladie en tant qu’employé, vous ne saurez peut-être pas de quel type d’assurance il s’agit. Il y a des entreprises qui ne fournissent qu’une seule forme d’assurance maladie. D’autres en offrent plusieurs et vous donnent ainsi la possibilité d’en choisir. L’option s’avère plus large si votre assurance maladie n’est pas offerte par votre entreprise. Dans le cas d’une maladie, les formes d’assurance sont accommodées selon leur utilité. Chaque régime marche d’une façon un peu différente.


Les règles régissant aux fournisseurs absolus

Les fournisseurs absolus présentent une liste de représentants agréée. Avec cette liste, vous pouvez choisir votre assureur. Votre couverture est le seul motif si vous voulez solliciter une aide auprès des représentants sauf s’il s’agit d’une urgence. Les fournisseurs annexes ou hors liste ne sont pas soumis de ses règles. Votre visite médicale ne sera couverte qu’auprès d’un fournisseur agrée ou dans la liste. Cette dernière ne le sera aussi que si celle-ci est estimée comme nécessaire. Avec ces mêmes règles, il se pourrait que vous bénéficiiez d’un droit. Grâce à ceci, vous n’avez pas à supporter seule les charges financières et pourrait même acquérir d’une assurance collective.

Les règles d’entretien médical

Pour un entretien médical, votre assurance répertorie une série de fournisseurs avec qui il coopère. En général, ceci vous impose à élire un docteur ou une clinique prioritaire. Cette clinique garantit toutes vos nécessités médicales. Il y a des fois où une consultation d’un expert vous est imposée par rapport aux règles d’entretien médical. Dans ce cas, une ordonnance d’un docteur ou une clinique prioritaire est obligatoire. Étant répandues, ces règles offrent habituellement des droits et des financements pour les visites curatives.

Les règles de sélection des prestataires

Les prestataires prioritaires proposent des services flexibles que les autres fournisseurs n’appliquent pas. En général, vous devez avoir un prestataire considérant prioritaire. Avec ce dernier, vous pourrez effectuer des contrôles médicaux et avoir des recommandations.
Malgré cela, vous pouvez toujours consulter d’autres prestataires. Vous n’avez pas à vous limiter de ceux qui sont agréés si leurs services très onéreux ne vous posent aucun souci. Les indemnités s’appliquent seulement aux contrôles auprès des prestataires primaires et les experts recommandés. Avec ceux des non agréés, vous êtes obligés de payer immédiatement. Les fournisseurs annexes pourraient vous imposer le règlement immédiat des factures. Ce type de prestataires vous force aussitôt pour procéder au remboursement.

L’assurance maladie à courte durée

L’assurance à courte durée ne couvre pas souvent toutes les formes de traitements médicaux. Ce genre d’assurance n’affirme pas les clauses préalables. Il y a une possibilité que ceci pourrait ne pas assurer les traitements médicaux préventifs. Il en est de même pour les charges liées aux accouchements ou les prescriptions. Cette forme d’assurance est généralement réservée aux imprévus tragiques ou aux cas mortels. En général, vous n’êtes pas autorisé à réitérer ce régime d’assurance à maintes reprises. Cependant, les droits peuvent être modifiés conformément à la compagnie d’assurance. Santors est toujours disponible pour vous conseiller.