Coach en développement personnel : où pratiquer votre activité ?

Avant de poursuivre une carrière dans un domaine, il faut tout penser et tout préparer. Si vous comptez devenir coach en développement, un des éléments à déterminer sera votre lieu de pratique, différentes options étant disponibles.

Où pratiquer comme coach en développement personnel ?

Pour travailler comme coach, vous pouvez en effet créer votre propre cabinet. Ce n’est pas forcément donné et n’est pas toujours recommandé pour les débutants. Car quand on débute, on aime bien s’intégrer dans une structure déjà établie qui nous facilite la tâche. La deuxième option est donc de rejoindre un cabinet.

Et comme pour tout autre métier, vous devez réaliser une étude de marché pour bien choisir la zone géographique dans laquelle vous allez vous installer, puis le cabinet à rejoindre. Mais il y a toujours des alternatives et vous n’avez pas à tout miser d’un seul coup. Vous pouvez opter pour le partage de cabinet afin de minimiser les coûts et surtout pour pouvoir changer de local facilement quand cela est nécessaire. Ce qui serait utile pour vous déplacer à proximité de votre client. En pratique, des praticiens vous permettent de louer un espace dans leurs cabinets à la date désirée, pour la durée d’une séance ou même d’une journée en fonction des disponibilités.

L’aspect administratif du coaching en développement personnel

La formation est la première étape pour devenir coach en développement personnel. Elle n’est pas indispensable, mais recommandée comme gage de qualité et fiabilité. Aussi pour acquérir plus de compétences. Que faire ensuite ? C’est-à-dire après la formation et avant de commencer à pratiquer. Il faudra en effet s’occuper de toutes les démarches administratives, à commencer par la définition de votre statut juridique.

Vous pouvez choisir le statut d’autoentrepreneur qui présente plusieurs avantages comme la facilité de création, la comptabilité réduite et les charges sociales raisonnables. Vous pouvez aussi créer une SARL (Société À Responsabilité Limitée) ou une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Ça sera évidemment nécessaire si vous voulez créer votre cabinet. Dans le processus, vous aurez à vous renseigner auprès de l’URSSAF, recevoir votre SIRET, vérifier si vous êtes éligible aux aides (ACRE, ARE, ARCE, etc.) et souscrire à une assurance responsabilité professionnelle.

S’installer comme coach en développement personnel à Lyon

La ville de Lyon présente de forts potentiels pour les chercheurs d’emploi, et le coaching en développement personnel ne sera pas d’exception. Le marché de travail est dynamique et séduit de plus en plus de personnes venant d’autres régions de la France, surtout Paris, et même de l’étranger. Comme coach en développement personnel, vous aurez la chance de les accompagner dans la gestion de leur vie professionnelle et l’atteinte de leurs objectifs. Lyon compte également une grande population qui est en plus diversifiée. Une grande part est constituée de personnes autour de 35 ans, donc des clients potentiels. C’est un endroit idéal pour faire prospérer son activité.

On récapitule donc, vous suivez une formation en premier, vous déterminez votre statut puis viendra l’étude de marché pour choisir votre zone de travail.